Kaikoura, une très belle ville à explorer lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande

Visiter Kaikoura est une opportunité de découvrir une petite ville au charme côtier singulier. Elle est localisée tout près de Christchurch sur l’île du Sud. Très bien située entre mer et montagnes, elle promet un environnement particulier. Un séjour à Kaikoura permet de découvrir la culture maorie, une cuisine originale, une nature abondante et aussi une faune variée. Si vous envisagez une petite étape à Kaikoura durant votre voyage en Nouvelle-Zélande, nous vous dévoilons un avant-goût du séjour.

Le village de Kaikoura, un petit coin d’authenticité à découvrir en Nouvelle-Zélande

Kaikoura est un village doté d’un charme côtier singulier. Cela est sans doute occasionné par sa localisation entre l’océan Pacifique et la chaîne de montagnes entourant le littoral. Elle s’avère être une étape intéressante à faire lors d’un road trip sur la côte Est de l’île du sud. Dans tous les cas, elle est une destination très prisée et adaptée aux amoureux de la nature. Elle est d’ailleurs connue pour voir les baleines, les otaries, les dauphins et les albatros.

Les moyens sont d’ailleurs nombreux pour l’explorer, à savoir en bateau, en avion, à pied ou en hélicoptère. Sur place, il est aussi intéressant de s’immerger dans la culture maorie. L’aventure sera mémorable dans cette ville durant un séjour en Nouvelle-Zélande. De plus, les voyageurs auront le choix entre les nombreux types de logements accessibles comme les Lodges par exemple. Pour une expérience culinaire unique, il est conseillé de faire un petit dans les restaurants et les cafés locaux. Les voyageurs seront ébahis par les savoureux plats à bases d’écrevisses.

Privilégier la randonnée à Kaikoura

Kaikoura rassemble des richesses naturelles et des paysages à couper le souffle. Pour profiter pleinement d’un séjour dans cette petite ville côtière, plusieurs moyens seront à portée de mains pour explorer ses trésors. La randonnée semble être l’activité phare. Le circuit « Kaikoura Peninsula Walkway » en fait partie. Ce circuit peut se réaliser en 3 heures et fait le tour de la péninsule à travers la plage et les falaises.

En cours de route, il est possible de voir des otaries ou phoques. En cas de rencontre avec ces animaux, il est obligatoire de tenir une distance d’environ 10 mètres, car ils peuvent être agressifs. Du côté de la plage, ce sera un grand nombre de phoques qui attendent. Ils se prélassent souvent au soleil sur les rochers. Souvent, ils cohabitent avec les pingouins bleus. Il s’agit d’un véritable spectacle pour les yeux.

Pour avoir un beau panorama afin de réaliser de belles photos, il suffit de rejoindre la plate-forme d’observation tout près. Elle est dotée d’une structure en forme de bateau ou Waka en maori. Une fois sur ce site, on jouit d’une splendide vue sur la chaîne de montagnes aux pics enneigés, l’océan et les collines verdoyantes.

Pour avoir davantage de renseignements, il existe divers panneaux d’information sur ces sites. Avant de partir, il est conseillé de rejoindre le cap Whalers Bay le long des falaises escarpées du littoral. On y accède à la plage des baleiniers par un escalier en bois. À marée basse, on y trouve des os géants de baleines. Toujours sur place on retrouve le « pain de sucre », une splendide formation rocheuse sculptée par le vent et l’océan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégorie